• Mama mia, here we go again

    les chansons intemporelles d'ABBA ne parviennent pas à masquer l'indigence du scénario. Un petit film d'été qui rafraîchit mais pas plus. Malgré l’arrivée de Cher au casting, la suite de « Mamma Mia », qui se prive quasiment de Meryl Streep, ne se révèle guère novatrice. Mais il reste l’incroyable énergie des mélodies imparables d’Abba.

    scénario: 12/20      technique: 16/20    acteurs: 16/20   note finale: 14/20

    Mama mia,

    Sur l’île paradisiaque de Kalokairi, Sophie, qui rencontre divers soucis dans l’ouverture de son hôtel, va trouver du réconfort auprès des amies de sa mère Donna qui vont lui conseiller de prendre exemple sur le parcours de cette dernière.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :